line decor
  
En savoir plus En prévention Les limites
line decor
 
 
 
 

  
Les limites du Shiatsu

Le Shiatsu ne remplace en aucun cas le diagnostic et le traitement par un médecin, ou par un vétérinaire, dans le cas d'un cheval. Il s’agit d’un complément.

Le Shiatsu ne doit en aucun cas être considéré comme un moyen de se passer du médecin ou du vétérinaire; car s’il peut soulager et éliminer des problèmes fonctionnels, de structure ou aider dans le traitement de troubles d’origine émotionnelle, il n’aura aucun effet dans les cas de lésions, fractures, cancers ou encore d’attaques virales. Ne vous imaginez donc pas pouvoir guérir votre cheval lors d’une épidémie de grippe équine à l’aide d’un Shiatsu.

Cependant, le praticien Shiatsu peut aider à renforcer les moyens de défense naturelle de l'organisme par le biais de séances régulières et faire en sorte que le receveur reste en bonne santé ou bien qu’il récupère plus rapidement.

En présence d’une dégradation de l’état de santé, le praticien effectuera 1 à 3 séances rapprochées, pour vous permettre de porter un jugement objectif sur l’évolution du problème ou d’établir ensuite avec lui un programme d’entretien adapté. Il faut savoir d’autre part que le Shiatsu ne sera que de peu, voire d’aucune efficacité si, par ailleurs, d’autres facteurs potentiellement néfastes pour la santé ne sont pas corrigés simultanément : mauvaise alimentation, mauvaise hygiène de vie, mauvaise posture, etc ... Pour le cheval, une selle en mauvais état ou mal adaptée au dos du cheval, une mauvaise alimentation (en qualité et/ou quantité), des dents ou pieds mal entretenus seront égalements succeptibles de limiter les effets bénéfiques des séances de Shiatsu.

Le bilan énergétique réalisé lors d’une séance permet d’établir un véritable « état des lieux ». La prévention, domaine de prédilection du Shiatsu, est au cœur de cette démarche. Le bilan énergétique encourage ainsi certaines prises de conscience de la part de l'homme et du cavalier/propriétaire. Une séance de Shiatsu doit faire partie d’une volonté globale d' éviter les erreurs comportementales, pour retrouver, mais aussi conserver, un organisme sain.

C’est la base du partenariat entre l'homme, le propriétaire, ou le cavalier, et le praticien Shiatsu : choisir d’agir simultanément ou conjointement en diminuant les sources de déséquilibre d’une part et de développer les capacités de ré-équilibrage d’autre part.